Du nouveau sur l'avantage fiscal

Couple qui mange

En 2017, l'avantage fiscal visant à favoriser le recours aux services à la personne
et à l'emploi d'un salarié à domicile prend la forme d'un crédit d'impôt
pour l’ensemble des ménages, y compris les ménages inactifs non assujettis à l'impôt
sur le revenu (en particulier les retraités).
 

Le Gouvernement a intégré au projet de loi de finances 2017 une mesure fiscale qui permet de faire bénéficier
tous les ménages du crédit d’impôt de 50 % des dépenses au titre des services à la personne.


Cet avantage fiscal prendra désormais la forme d'un crédit d'impôt pour l’ensemble des ménages.
Les ménages inactifs non assujettis à l'impôt sur le revenu, en particulier les retraités, pourront donc en bénéficier,
sous forme de remboursement.